Ysaline Fearfaol : chroniques et autres écrits

14 octobre 2019

Une nuit, trois hommes l'intégrale (Dominique Adam)

Une nuit, trois hommes l'intégrale (Dominique Adam)

Retrouvez les tomes 1, 2 et 3  dans ce coffret exceptionnel !
Nicolas et Max sont mes deux meilleurs amis, et ce depuis des années. Lorsque nous partons faire du camping dans les bois, les choses deviennent parfois... étranges...
Mais cette fois-ci sera différente. Surtout lorsque Max découvre sa tente trouée, et par une pluie battante, nous voilà à trois, serrés sous une tente pour une nuit entière...
Il ne s'était jamais rien passé... de concret... entre nous.
Jusqu'à cette nuit.
Et si une nuit, une soirée, pouvait tout changer entre trois hommes... ?

 

Découvrez en cadeau "Première fois Entre Hommes", de Dominique Adam:

Christiano habite avec son meilleur ami Antonio, depuis qu'il s'est séparé de sa femme...Mais malgré la cohabitation qui se passe sans aucun souci entre les deux potes, il y a tout de même quelques mystères qui planent clairement autour de la vie de Antonio...
Et Christiano est curieux, trop peut-être...Bien malgré lui, il va suivre son ami dans un bar gay, où l'ambiance va vite virer à l'initiation du petit nouveau....
Il va être le jouet sexuel de la soirée, et bien qu'il se pensait hétéro, il va vivre une expérience tellement unique et nouvelle, qu'elle va changer son existence à jamais…

 

J'avais beaucoup apprécié le tome 1 de cette série (pris un jour où il était gratuit), mais connaissant le mode de fonctionnement de l'auteur, j'ai attendu l'intégrale pour lire la suite... et bien sûr relire la première partie de l'histoire, où les 3 amis se découvrent comme ils rêvaient de le faire depuis toujours sans jamais avoir osé franchir le pas, ni même se l'avouer.

Et la suite est à la hauteur : Pat, le narrateur, a renoncé à entrer dans les ordres, préférant une carrière d'aumônier dans l'armée pour concilier sa foi et sa vie privée. Dans la deuxième partie, on découvre son attirance pour Jonas, son capitaine, alors même qu'il revoie toujours Nick et Max. Et la troisième partie, plus brûlante encore que les deux précédentes, réserve son lot de surprises et de fantasmes !

Bref, c'est du très bon Dominique Adam, bien écrit, original, et qui montre que l'amour a de multiples formes.

 

Par contre, l'histoire bonus n'est pas du tout de la même trempe (et une fois de plus, j'ai du mal à croire que ça été écrit par la même personne) : des fautes en pagaille, des incohérences (une fois Christiano a les yeux bleux, une fois vairons, une fois il est norvégien, puis japonais...), une narration confuse, bref, une déception.

Liens Amazon :

Posté par Ysaline Fearfaol à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


13 octobre 2019

Le Feel good selon Aymeric de Chânais

Le Feel good selon Aymeric de Chânais

Le Feel good selon Aymeric de Chânais

 

Note de l’auteur : Aymeric de Chânais refuse toujours de se prêter à une quelconque interview, toutefois, il a accepté de nous livrer sa liste Feel good. Néanmoins, étant ce qu’il est, ne vous attendez pas à de grands discours…

Une liste, c’est une liste.

 

Faire l’amour à Yseult.

M’occuper d’Yseult.

Casser la gueule de ceux qui regardent Yseult.

Terroriser Charles (avec l’aide de Mordor).

Courir sous forme de loup.

Jouer mon rôle d’Exécuteur.

Exiger des tâches impossibles de Charles.

Frimer au club d’équitation.

Balancer Elwyn à l’eau.

Passer du temps avec Titouan.

 

 

 

Posté par Ysaline Fearfaol à 00:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

12 octobre 2019

Festival du Livre Romantique de Dunkerque

Festival du Livre Romantique de Dunkerque

Eh oui, je serai à la première édition du Festival du Livre Romantique de Dunkerque, sous les noms d'Ysaline Fearfaol et Ayleen Night, avec bien sûr dans mes bagages les livres de ma copine Blood Angel !!

Je vous y attends !!

Posté par Ysaline Fearfaol à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 octobre 2019

La leçon de chant perverse de Dustin Tiber (Steven Carrington)

La leçon de chant perverse de Dustin Tiber (Steven Carrington)

Dustin Tiber, le chanteur le plus célèbre et le plus désiré du moment, perd mystérieusement sa voix en plein concert.
Alors que ses fans lui tournent le dos, la maison de disque Galactica lui dépêche en urgence le meilleur professeur de chant du monde entier, William Hanson.
Professeur et élève se détestent au premier regard. Hanson est strict et autoritaire, dominateur et gay.
Dustin Tiber est fainéant, désobéissant, et hétéro.
Enfin presque.
Dustin est surtout obsédé par ses fantasmes d’exhibitionnisme qu’il n’ose pas réaliser. C’est sur ce terrain que les deux hommes vont s’entendre, c’est par cette voie qu’une passion sexuelle intense, violente et hors du commun va naître…
Jusqu’où William et Dustin vont se pousser l’un l’autre dans leurs fantasmes? Qu’est ce que la méthode Tchaïkovski, cette solution perverse destinée à guérir la voix de Dustin? Vous le saurez en lisant « La leçon de chant perverse de Dustin Tiber. »

 

Bon, c'est un livre qui me laisse assez mitigée... D'un côté, j'ai bien aimé le fait que ça se passe dans le milieu de la musique, avec l'intervention d'un chanteur d'opéra pour coacher une star de la pop (cela dit, la fameuse "méthode Tchaïkovski" ne semble être qu'une invention de l'auteur... J'ai cherché, si, si !!), et j'avoue que j'ai été surprise par la teneur de la relation D/s entre Dustin et William. Je ne m'attendais pas à ça.

De l'autre... Je n'ai pas trouvé les scènes de sexe particulièrement émoustillantes. J'ai lu plus vulgaire, mais là, il manque un petit quelque chose pour que la mayonnaise prenne. Peut-être que c'est trop exagéré (j'ai plusieurs fois haussé un sourcil en mode "Sérieusement ??"). On est complètement dans le fantasme (rien que le nom du chanteur... Dustin Tiber... bon, tout le monde a compris, surtout que tout le reste va avec, y compris le physique), mais un fantasme tellement outré qu'au final, ça fait retomber le soufflé. Autre détail qui me conforte dans cette idée : l'avertissement de l'auteur pour expliquer l'absence de préservatifs (bon, au moins, il a prévenu).

Dernier détail : pas de romance dans cette histoire, juste du sexe.

Bref, j'étais curieuse, je l'ai lu, je ne le relirai pas et je ne pense pas retenter cet auteur. Il n'est pas pour moi.

Lien Amazon :

Posté par Ysaline Fearfaol à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 octobre 2019

Charley Davidson tome 13 : treize tombes de malheur (Darynda Jones)

Charley Davidson tome 13 : treize tombes de malheur (Darynda Jones)

Cent sept ans, deux mois, quatorze jours, douze heures et trente-trois minutes… Plus d’un siècle dans le noir, entourée de spectres, tout ça pour avoir ramené une innocente d’entre les morts. De quoi devenir dingue ou presque, mais pas non plus l’éternité à laquelle Charley était condamnée.

Alors pourquoi est-elle revenue sur Terre  ? Qu’est-il arrivé à Reyes  ? À Pépin  ? À leur dimension  ?

Et pourquoi ces nouvelles questions au sujet de la mort de sa mère  ? Et du rôle de l’oncle Bob  ?

Et où est la machine à café  ?

 

J'avoue que je reste un peu mitigée sur la fin de la série (car oui, il s'agit du dernier tome)... Certes, j'ai apprécié de retrouver l'univers de Charley. Certes, beaucoup de réponses sont apportés, on a des surprises jusqu'à la fin (je ne vous dirai pas qui, mais ce que l'on apprend sur l'un des proches de Charley est juste wow !), des émotions en pagaille, Reyes est toujours aussi sexy, mais... Voilà, j'ai trouvé la fin précipitée, et surtout, elle n'apporte pas toutes les réponses. Il paraît qu'un spin off sur Pépin est prévu, alors attendons de voir, en espérant que ça ne fera le même désastre qu'avec la fille d'Alexia Tarabotti (l'héroïne du "Protectorat de l'Ombrelle", de Gail Carriger).

Reprendre les mêmes ingrédients avec d'autres personnages, ça ne marche pas toujours...

Lien Amazon :

Posté par Ysaline Fearfaol à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :