La famille ducale

 

Je ne parle pas trop d'eux dans le tome 1, et pourtant ils sont appelés à avoir une importance dans la suite de la saga... Voici donc la famille ducale, celle qui officiellement dirige la famille de Chânais.

Mayeul de Chânais : Duc en titre, de Chânais de sang, il a choisi de ne pas devenir un loup-garou et de perpétuer la lignée. Comme tous les de Chânais, il est hyper sexy. Physiquement, c'est un grand brun aux cheveux courts et aux yeux verts. Bien qu'il soit druide, comme Duncan, il n'est pas toujours à l'aise avec la meute, surtout lorsqu'elle décide de partir en expédition punitive et que les loups affleurent sous les êtres humains.

Isadora de Chânais : Duchesse en titre, elle a eu un sacré choc lorsque Mayeul lui a révélé -avec de multiples précautions- ce qu'était sa famille. Mais elle était tellement sous le charme de son beau Duc -sans compter qu'elle se demandait depuis un moment déjà ce qu'il lui cachait, car elle avait bien remarqué qu'il y avait quelque chose de bizarre dans la famille- qu'elle l'avait accepté telle qu'il était. Et elle n'avait pas tardé à apprécier la meute, en particulier les filles. Quant aux garçons, après la naissance de son fils, elle n'avait pu s'empêcher de les materner aussi, exceptés Duncan et Aymeric, bien trop impressionnants pour ça. Pour les autres, c'était une chose de savoir qu'ils étaient plus âgés, c'en était une autre de le réaliser pleinement alors qu'ils avaient l'air si jeunes et se conduisaient souvent comme tels. Physiquement, elle a de longs cheveux noirs et de doux yeux noisette aux reflets dorés.

Titouan de Chânais : seul enfant de Mayeul et Isadora, c'est un pré-adolescent aux cheveux noirs et aux yeux verts, qui possède déjà le charme ravageur du clan. Il a la même propension aux blagues que les jumeaux, ce qui lui attire régulièrement des ennuis, surtout quand il est avec Corentin Kergallen, son meilleur ami. Il est en totale admiration devant le lieutenant de la meute, qui, à la surprise générale, trouve toujours du temps pour lui.

Note : la photo de la chambre ducale m'a été offerte par Laya Abbott.