Mémoires, par Lady Trent tome 3 : le voyage du Basilic (Marie Brennan)

Isabelle Trent, devenue célèbre, n’en a pas fini de déplaire à la bonne société du Scirland (qui doit beaucoup à l’Angleterre victorienne).

Notre impétueuse naturaliste, après avoir transformé sa demeure en une sorte d’université pour jeunes femmes désireuses de s’instruire, entreprend de monter une expédition afin d’étudier les dragons du monde entier et, l’espère-t-elle, révolutionner leur taxonomie. Comble d’inconvenance, cette fois, Jake, le fils d’Isabelle et de son défunt mari, est du voyage.

Le voilier Basilic débute son périple dans le Grand Nord où Isabelle étudie (en pantalon) les serpents de mer, puis passe par un pays qui serait peut-être le Mexique, se fait chasser du Yélang et visite enfin les îles volcaniques de l’hémisphère Sud, où elle en apprend davantage sur la civilisation des Draconiens qui ont dominé le monde dans l’antiquité.

Au cours de ce voyage, le lecteur est aussi témoin d’une nouvelle étape de la vie sentimentale d’Isabelle ; quant à la présence de son fils, elle donne lieu à moult touches ironiques et tendres, car elle découvre que Jake ne s’intéresse qu’à une chose : la mer et tout ce qui s’en rapproche – mais pas aux dragons.

 

Attention au départ, ce tome nous entraîne dans un voyage autour des mers, comme à la grande époque des naturalistes du XIXe siècle, qui partaient explorer le monde !! L'écriture de Marie Brennan, toujous aussi prenante et efficace, est parfaitement dans le ton des carnets de voyage de l'époque, et Isabelle est toujours aussi délicieusement réfractaire à tout ce qui peut l'empêcher d'étudier ses chers dragons, quitte à bousculer les convenances. Pour vous donner un exemple, elle va même se retrouver mariée... à une autre femme !! En bref, pas une seule seconde d'ennui, et un regret quand on tourne la dernière page : celui que le livre soit fini.