Ce qu'il a laissé derrière lui (LA Witt)

Josh Carver ferait n’importe quoi pour Michael Adair, son meilleur ami depuis l’enfance. Au cours des cinq années écoulées depuis que Michael a quitté son ex-petit ami abusif, Josh et son mari, Ian, l’ont aidé à laisser son horrible passé derrière lui. Michael semble s’être bien remis… jusqu’à ce qu’il avoue avoir peur de sortir avec quelqu’un, les abus qu’il a subis lui faisant craindre une intimité physique.

Josh est stupéfait lorsque Ian propose une solution – Josh peut aider Michael à aimer de nouveau le sexe. Ce n’est pas comme si ce serait la première fois. Après tout, Josh et Michael ont perdu leur virginité ensemble, il y a plusieurs années de cela.

Michael hésite, puis il lui vient une idée. Il faut peu de temps avant que Ian se retrouve impliqué lui aussi… et tout se passe à merveille, jusqu’à ce que les émotions qui entrent en jeu viennent menacer leur amitié, ainsi que le mariage de Ian et Josh.

Avertissement : contient trois hommes qui feraient tout les uns pour les autres, un bain à remous, toujours à la bonne température, et un chat avec des problèmes de comportement.

 

Bon, d'accord, le bain à remous est toujours à la bonne température, mais le lecteur, lui, souffre de bouffées de chaleur intenses... Ce livre est chaud bouillant !! Et pourtant, il est aussi très dur, car les traumatismes que doit surmonter Michael sont absolument terribles. Quant à la solution proposée, si elle est peu conventionnelle, elle est néanmoins tout, sauf stupide, et va finalement mettre en lumière une situation sous-jacente depuis des années, voire des dizaines d'années. Une solution que le poids du "qu'en dira-t-on" rend contraire à la bienséance et à la "morale", mais au final, qu'est-ce que la morale, sinon des conventions variant selon les époques et les pays ? "Ce qu'il a laissé derrière lui" est un hymne à l'amour. J'ai eu le coeur brisé pour Michael, j'ai souffert pour Josh et Ian lorsque les inévitables questions sont venues, mais j'ai aussi ri, et j'ai adoré lire les scènes hot, vraiment bien écrites.

Pour finir, je ne dirai qu'une chose : le chat est en effet caractériel...

 

Lire un extrait :