Les Nécrophiles Anonymes tome 1 : quadruple assassinat dans la rue de la Morgue (Cécile Duquenne)

 

« Un fossoyeur dans le collimateur ? » L’existence paisible de Népomucène, préposé à la morgue, est bouleversée lorsqu’un tueur en série se met à sévir. Le croque-mort craint fort d’être le prochain sur la liste. Bob, son ami de longue date, un vampire de près de cent cinquante ans, décide aussitôt de mener l’enquête, persuadé que ces meurtres ne sont pas le fait d’un être humain. Népomucène ne quitte pas Bob d’une semelle, inquiet de le voir aller au-devant du danger. Au fil des découvertes, sur la nature de l’assassin comme sur celle de son ami, l’employé des pompes funèbres voit leur relation évoluer... Une mise en bière peu commune.

 

Une novella peu être pas forcément inoubliable, mais plutôt sympathique, qui a comme originalité d'avoir parmi ses héros un employé de la morgue au nom improbable. J'ai apprécié l'humour souvent présent dans les répliques, le visionnage des épisodes de Buffy (ah, Spike... Soupir...), la narration de la première rencontre entre Bob et Népomucène et le titre en forme de clin d'oeil au livre d'Edgar Poe, Double assassinat dans la rue Morgue. C'est une lecture délassante, sans prise de tête, car l'histoire n'est pas très approfondie. Pour le reste, j'attends de lire le tome 2 pour voir ce que va donner la relation à peine esquissée entre Bob et Népomucène. On m'a présenté la série comme une romance gay, mais très franchement, la romance, on la cherche...

Lien Amazon :