Psi Changeling tome 16 : silence éternel (Nalini Singh)

À l’aube d’une nouvelle ère de coopération inaugurée par l’accord Trinité, Silver Mercant est le pivot sur lequel repose cette alliance fragile. Parfaitement Silencieuse, la Psi contrôle d’une main de fer cet équilibre instable. Mais Valentin Nikolaev, chef des ours de StoneWater, est fasciné par sa force de caractère et apporte un élément de chaos des plus malvenus dans son sillage. Lorsqu’on attente à la vie de Silver, le changeling lui offre refuge au sein de son clan. Son meurtrier ne sait guère ce qui l’attend...

 

J'ai beaucoup apprécié ce tome, qui permet de découvrir un clan de Changelings ours particulièrement attachant. J'avoue que leur côté espiègle et joueur est des plus séduisants ; même les adultes se comportent souvent comme des oursons !! Et que dire de ceux-ci ; turbulents, mais terriblement attachants. Valentin, leur chef, est à la fois protecteur, joueur, et porteur d'une terrible secret qui le ronge, comme va s'en apercevoir Silver en intégrant leur clan.

Silver Mercant, une Psi Tp A, vient d'une famille très particulière, qui, si elle a imposé Silence à ses enfants, ne l'a pas fait par la force, mais plutôt par la douceur. D'ailleurs, leur Silence est vraiment très particulier, et si Silver s'y accroche aussi farouchement, même après avoir cédé à Valentin, c'est bien parce que sans Silence, elle risque la mort en raison de son don.

Mais s'affranchir d'un lien d'union n'est pas si facile, et Valentin est bien décidé à ne pas renoncer à Silver, tout comme il est décidé à trouver qui a attenté à la vie de sa compagne, et pour cela, il dispose d'une alliée de poids : Ena, la grand-mère de Silver...

A noter enfin que des personnages gays apparaissent dans la série : Arwen, le frère de Silver, ainsi qu'un Changeling ours. Reste à savoir ce que l'auteur va en faire ; la mode actuelle est certes de mettre du MM partout, mais encore faut-il l'assumer jusqu'au bout, ce dont tout le monde n'est pas capable. Il suffit de voir les choix désastreux de JR Ward pour V et Butch, sans parler de son calamiteux tome 11, où le couple censément héros du tome en est absent durant les trois quarts... (j'avoue ne pas avoir repris la série depuis).

Lien Amazon :