Bestiaire amoureux tome 2 : guide pour apprivoiser un dragon (R. Cooper)

Arthur MacArthur a besoin d’un emploi, et ce n’est pas qu’une question d’argent. Avant de laisser tomber les cours pour s’occuper de sa petite sœur, il adorait être assistant de recherches à l’université. Mais travailler pour un dragon, l’une des créatures magiques les plus rares et incomprises, mène à quelques complications. Si Arthur est le seul candidat à ne pas craindre Philbert Jones sous sa forme de dragon, l’attirance qu’il ressent bouleverse son monde.

Philbert – Bertie – est un historien brillant, mais incapable de retrouver ses notes sans aide. Sa maison est un labyrinthe de livres et d’antiquités, d’où la nécessité d’avoir un assistant. Organiser tout cela est un rêve devenu réalité pour Arthur, qui souhaitait ardemment devenir archiviste. Mais il ne comprend pas l’intérêt que lui porte Bertie. Après tout, les dragons collectionnent les trésors, et Arthur n’a rien d’extraordinaire...

 

Le mythe du dragon revisité

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, et à voir de quelle manière l'auteur se réappropriait les mythes liés aux dragons : le trésor, les vierges (qui ici ne sont pas que des jeunes filles, mais plutôt de jeunes et beaux garçons...), leurs rapport avec les hommes, en particulier les chevaliers... Le jeu du chat (pardon, du dragon) et de la souris entre Bertie et Arthur est très drôle. Le point de vue d'Arthur (encore un petit clin d'oeil, ce prénom) étant celui qui prédomine, on se pose les mêmes questions que lui sur les intentions de Bertie. Après tout, hommes et dragons ne parlent pas le même langage, ce qui suscite des incompréhensions sur les intentions de l'un et de l'autre, et provoque des quiproquos qui font se demander comment tout cela va finir. Ou plutôt, puisqu'il s'agit d'une romance, de quelle manière nos deux héros vont réussir à se dépêtrer des situations dans lesquelles ils s'engluent.

Lien Amazon :