Alpha et Omega tome 5 : dans la gueule du loup (Patricia Briggs)

Ce sont les loups sauvages et blessés. Les loups-garous trop brisés pour vivre en toute sécurité parmi les leurs. Pour leur propre bien, on les exile à la périphérie de la meute du Marrok ; suffisamment près pour obtenir de l’aide, assez loin pour ne blesser personne.
Mais le Marrok est absent quand Charles et Anna reçoivent un appel à l’aide de la part du compagnon fae d’une de ces louves, victime d’une tentative d’enlèvement. Charles et Anna devront utiliser tous leurs talents de guerrier et de diplomate pour retrouver les assaillants et faire face à une magie des plus sombres, surgie d’un passé aussi lointain que difficile…

 

Remue-ménage dans la meute du Marrok.
Après tant de temps, je craignais d'être un peu perdue dans la série, mais en fait, ça n'a pas du tout été le cas. J'ai retrouvé mes marques d'autant plus vite que l'humour omniprésent m'a beaucoup aidé.
L'écriture est toujours aussi fluide et addictive ; au fil des pages, le mystère s'épaissit autour de divers axes : où et pourquoi Bran a-t-il disparu ? Que se passe-t-il avec les sauvageons, ces loups-garous prêts à basculer à tout moment dans la folie et auxquels le Marrok a octroyé un territoire pour qu'ils vivent en paix ?
Charles et Anna vont se retrouver en très grand danger, car au fur et à mesure que les pistes se précisent, que l'on croit toucher du doigt les tentacules maléfiques qui enserrent la meute de Bran, un nouvel événement fait s'écrouler le château de cartes et conduit nos héros à tout remettre en question...
Et comme si cela ne suffisait pas, le temps joue contre nos héros, car le moindre retard pourrait conduire à la catastrophe...
D'ailleurs, les événements de ce tome paraissent le prélude à des changements dans la dynamique de la meute du Marrok, y compris dans l'étrange couple qu'il forme avec Leah...

Seul bémol : la couverture est atrocement laide !!

Lien Amazon :