Nightrunner tome 7 : les Eclats du temps (Lynn Flewelling)

Le gouverneur de l’île sacrée de Kouros et sa maîtresse ont été tués dans une chambre verrouillée et surveillée. Les seuls témoins du crime – des gardes qui ont enfoncé les portes en entendant les cris provenant de l’intérieur –, sont devenus fous de terreur, bafouillant des histoires de fantômes... et pire encore.

Envoyés à Kouros par la reine, les maîtres espions Alec et Seregil vont se heurter à une menace inédite. Car un mal ancien a été réveillé, une puissance obscure qui ne s’apaisera pas avant d’avoir échappé à sa prison d’un autre monde et accompli sa vengeance. Et seuls ceux comme Alec, qui sont morts et revenus à la vie, peuvent passer d’un monde à l’autre et affronter l’assassin – même si cela pourrait coûter à Alec une seconde mort bien trop prématurée...

Lynn Flewelling achève sa fantastique série avec un opus palpitant qui mêle meurtres, mystère et magie.

 

J'ai cru ne jamais pouvoir lire la fin de la série, mais à présent que c'est fait, je suis triste de quitter Alec et Seregil... Ce tome m'a captivée ; l'histoire est angoissante à souhait, et sincèrement, on se demande si nos héros vont s'en sortir, car l'auteur les malmène durement !! L'amour entre Seregil et Alec ne fait que grandir, surtout lorsque resurgissent certaines blessures du passé. C'est aussi amusant de voir à quel point les relations entre Thero et Seregil ont changé, et à présent que je les ai tous, j'ai bien envie de relire toute la série.

Mon seul regret est de ne pas lire en VO, car la traduction/relecture laisse fortement à désirer, avec entre autres choses des inversions de prénoms...

Quel dommage pour le talent de l'auteur de gâcher une aussi belle histoire par un travail bâclé !! Si elle sort d'autres séries, j'espère qu'elle signera vaec un éditeur un peu plus respectueux de ses auteurs et de ses lecteurs, surtout vu le prix des livres !!

Lien Amazon :