2018 s’achève.

 

Sur le plan personnel, j’ai eu comme tout le monde des déceptions et de grandes joies. Entre les promesses non tenues et les personnes qui n’ont su venir vers moi que par intérêt et m’ont tourné le dos dès qu’elles n’ont plus eu besoin de moi, parfois sans même un « merci », j’ai fait un joli ménage dans ma liste de contact. Heureusement, les joies ont été les plus nombreuses, grâce à des amitiés solides et à des rencontres merveilleuses lors des salons. Je ne retiendrai qu’elles. Le reste est déjà balayé de ma vie, comme des déchets balayés de ma route.

 

Sur le plan de la santé, elle a été très difficile. Une thyroïde malade, c’est tout le corps qui souffre, et j’ai la «chance» extrême d’y combiner aussi deux maladies cardiaques.

2019 s’annonce pire.

Je ne vais pas entrer dans les détails, mais c’est une année où je vais passer beaucoup de temps à l’hôpital et en rendez-vous chez des spécialistes. Le peu de temps qu’il me restera pour moi, si je ne l’utilise pas pour me reposer, sera consacré exclusivement à mes écrits.

Autrement dit, je ne donnerai aucun avis sur un texte. Je ne ferai aucune relecture, aucune correction, aucune aide pour de la mise en page. Pour tout cela, je vous invite à contacter mon correcteur, Maxime Gillio. Il vous mitonnera un contrat aux petits oignons et prendra bien soin de votre texte : https://www.maxime-gillio.com/maxime-gillio/correcteur/

Si vous avez des soucis avec KDP, je vous invite à consulter leur FAQ, à chercher des tutoriels sur Internet ou à les contacter directement. Le processus médical dans lequel je m’engage nécessitera toute mon énergie, alors oui, en 2019, je serai égoïste et je penserai d’abord à ma famille et à moi.

 

En tout état de cause, je vous souhaite une année 2019 meilleure que ne le sera la mienne.

 

Et puisque 2019 est aussi une année d’élections, n’oubliez pas de voter utile, pour une candidate à la devise sans concessions, et qui tient toujours ses promesses…

Voeux 2019