Les Soeurs de la Lune tome 12 : Shadow Rising (Yasmine Galenorn)

50% fées, 50% humaines, 300% sexy

Nous sommes les sœurs D’Artigo : moitié humaines, moitié fae, agents de la CIA outremondienne. Camille est une sorcière diaboliquement douée avec trois maris. Delilah est un chat-garou et une fiancée de la mort. Et moi ? Je suis Menolly, jian-tu devenue vampire, amoureuse d’une puma-garou hyper sexy. Malheureusement, notre vie s'apprête à se transformer en cauchemar...

Nerissa et moi n’arrivons pas à prendre une décision concernant notre cérémonie d’engagement et nous nous querellons comme un vieux couple. Lorsque mes sœurs et moi nous rendons au pays des elfes pour y rencontrer la reine Asteria, celle-ci nous apprend que l’Ombre Ailée a envoyé Telazhar, un nécromancien maléfique, en Outremonde afin de relancer les grandes guerres. Et dès que nous rentrons chez nous, nous découvrons que Gulakah, le seigneur des fantômes, cherche à prendre le contrôle de toutes les créatures magiques sur Terre. Prises entre deux ennemis et deux batailles, pourvu que nous parvenions à arrêter la catastrophe à temps !

 

Chaque tome est plus addictif que le précédent

Il n'y a pas à dire, je suis fan de cet univers... Entre la narration à trois (puisque chaque tome donne le point de vue de l'une des trois soeurs), la vie absolument non conforme desdites soeurs (Camille et son harem, par exemple) et les rebondissements de situations, les tomes s'enchaînent sans lassitude.
Et dans celui-là, on bascule à la fois dans l'horreur (avec une invasion de fantômes, et en particulier cette horrible maison hantée), les révélations, les rares moments de calme et le mariage de Menolly et Nerissa qui se prépare et donne lieu à bien des tensions entre les deux femmes.
Comme toujours, il y a des moments durs, mais ils sont nécessaires : il est quand même difficile d'envisager une guerre sans qu'il y ait des pertes... Sans compter que Menolly devra affronter ses choix passés, et en faire de nouveau pour le bien-être de ceux qui lui sont chers (mais peut-être pas pour le sien). Dans la foulée, on en apprendra plus sur la création des vampires dans cet univers, ainsi que sur la mystérieuse Blood Wyne, la mère de Roman (qui lui aussi cache des secrets inattendus).
Un tome prenant, donc, que j'ai dévoré en attendant le suivant, qui heureusement ne tardera pas. Pourvu que cette fois la traduction ne soit pas interrompue !!

Lien Amazon :