La meute de Chânais, une meute pas comme les autres…

La vie de la meute de Chânais est rarement calme, comme en témoignent ces petites tranches de vie écrites au fil du temps, au gré de défis littéraires. Anecdotes du présent ou du passé, tendres, drôles ou émouvantes, entrez dans le quotidien des loups de Chânais… Ce recueil, où les textes sont classés en fonction de leur date d’écriture, contient le récit à l’origine de la saga, ainsi que des versions inédites de chapitres des tomes 1 et 2. AVERTISSEMENT : il ne s'agit pas d'un roman, mais d'un recueil de textes courts, se situant entre les tomes 2 et 3 de la série "la meute de Chânais".

Ces textes, publiés dans un premier temps sur le blog de l'auteur, ont été regroupés en recueil à la demande des lectrices.

AVERTISSEMENT : il s'agit d'HISTOIRES COURTES, ne dépassant pas DEUX PAGES WORD FORMAT A4. Soyez-en bien conscients avant d'acheter, afin d'éviter des déceptions si vous n'aimez pas ce principe.

 

L'avis de Lara Lee Lou Ka :

 

Mon avis

 

La saga de la meute de Chânais est une recette complexe où seule la magie de la plume d’Ysaline Fearfaol sait faire

monter la sauce pour en faire un délicieux plat à déguster.

 

Voici la recette de cet opus :

 

un zest d’humour quand les garçons se font avoir par les filles ( Blodwyn en tête...j’adore les séances de ménage!)

 

un soupçon de poésie avec la Dame du Lac qui en appelle aux licornes pour conjurer un sort.

 

Une méga dose d’amour quand Aymeric pose les yeux sur sa compagne.

 

Une pincée de sensibilité quand l’auteur allie fiction et la triste réalité de notre monde.

 

Un brin de sadisme quand Charles est le centre de l’attention de la meute

 

Et si j’ai choisi Mjölnir de Luc Arbogast pour accompagner cet article c’est que cette musique va comme un gant à

cette famille déjantée : tout comme cettemélodie, la meute allie douceur, sensualité et force.Et venant du moyen âge,

je suis certaine que cette musique plairait aux loups garous d'Ysaline même si ceux ci ont su s'adapter à chaque

siècle...

 

Ps : toujours agréable aussi est le petit ingrédient secret : le cross over avec les Kergallen de Aurore Aylin !