Les légendes sont toujours des sources d'inspiration. Dans le tome 6 des de Chânais, j'ai utilisé (et fortement remaniée) une légende nordique.

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un tradition typique de la Moselle Est : la Nuit de Walpurgis, ou Nuit des Sorcières.

La Nuit de Walpurgis, ou Nuit des Sorcières

La nuit des sorcières, ou Hexennacht, est une tradition typique de la Moselle Est. Durant cette nuit, entre le 30 avril et le 1er mai, des objets disparaissent mystérieusement pour réapparaître ailleurs, tout aussi mystérieusement.
Il faut dire que durant la nuit, les habitants des villages (les enfants surtout) se métamorphosent en sorciers et sorcières. C'est la nuit de Walpurgis, celle où le voile entre les mondes est le plus fin et où tout est possible.
Elle est surtout vivace dans les villages, où de véritables commandos se forment pour jouer des tours aux habitants, profitant de la peur ancestrale engendrée par un possible retour des morts sur Terre. A titre d'exemple, j'ai entre autres le souvenir d'un banc de la commune qui s'est retrouvé sur le toit d'une grange, et bien sûr des arbres entourés de papier toilette (un grand classique), sans parler des échanges de paillassons et autres farces bon enfant. Il n'y avait ni vol ni casse ni dégradation d'aucune sorte, juste des blagues.
Hélas, comme beaucoup de traditions, l'aspect bon enfant a tendance à disparaître au "profit" d'actes dangereux et/ou malveillants, si bien que beaucoup de villages (dont le mien) ont été contraints de prendre la décision d'éteindre toutes les lumières durant l'Hexennacht, voire de faire appel à la gendarmerie.
C'est dommage, car c'était vraiment drôle d'aller chercher les objets disparus dans le village, et d'en profiter pour faire un brin de causette avec les habitants, voire carrément de boire un café ou un schnaps (oui, bon, ça n'aidait pas le retour chez soi...) chez l'un ou l'autre. C'était au final un moment convivial, qui resserrait les liens entre les villageois (même si, de tout temps, des comptes ont aussi été réglés lors de cette nuit pas comme les autres, ne le nions pas !!).