Alan Lambin tome 1 : la maison bleu horizon (Jean-Marc Dhainaut)

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d'Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l'enquête bouleversante qui l'attend et les cauchemars qui vont le projeter au coeur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d'un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

 

J'ai vraiment été prise par cette histoire dès les premières pages. C'est vrai, j'aime beaucoup les histoires de maison hantée, et celle-ci réunit tous les classiques du genre : bruits étranges, pleurs, apparitions, portes qui claquent... Le tout dans une maison de maître construite en 1851, tout à fait le genre de celle qu'on s'attend à voir dans une histoire de fantômes.

Et aussi tout à fait le genre de stéréotype que combat Alan Lambin, qui est le premier surpris de se retrouver devant une telle bâtisse...

Très vite, il comprend qu'il est bel et bien face à des manifestations paranormales, et même pour lui, elles paraissent bien singulières. Surtout qu'elles ont commencé dans le train qui l'emmène dans la Somme, chose qui ne lui était jamais arrivée, et qu'il commence par prendre pour un cauchemar.

Sauf que, une fois dans la maison, ce cauchemar revient, encore et encore, que les manifestations surnaturelles sont de plus en plus étranges, et que peu à peu, il sera conduit vers une vérité qui dépasse tout ce qu'il avait pu imaginer.

Une vérité qui commence en 1915, sur les champs de bataille de la Somme, et qui nous amène vers l'un des plus sombres et des moins glorieux épisodes de notre histoire...

Lien Amazon :