Cover me tome 2 : convaincre (LA Witt)

Une scène de crime où plusieurs meurtres ont été commis se révèle particulièrement macabre, même aux yeux d’un vétéran tel que l’inspecteur Brian Clifton, qui est stupéfait de constater la ressemblance troublante entre l’une des victimes et son petit ami, James. Le nombre de corps s’amoncelle en même temps que les similitudes... et les preuves désignant James comme le meurtrier.
James n’est plus honnête avec lui depuis longtemps, bien avant la fusillade. Il se montre évasif, sans parler de ce tout petit détail qu’il a omis d’avouer à Brian concernant son occupation de dealer de drogue accro au jeu.
Il n’est certes pas le meilleur petit ami au monde, mais il supplie Brian de le croire quand il lui dit ne pas être le tueur. D’ailleurs, qui que soit le coupable, il est évident qu’il souhaite finir ce qu’il a commencé, et Brian est le seul en qui James ait confiance.
Mais jusqu’où Brian est-il prêt à aller pour protéger un homme qu’il ne connaît sans doute même pas ?

Deuxième édition.

 

Un tome aux nombreux rebondissements, entre des partenaires a priori improbables et impossibles : Brian, flic et alcoolique, et James, dealer de drogue et accro aux jeux et à la cigarette.

Une fois de plus, LA Witt nous offre des héros qui, s'ils sont toujours sexy et torrides, ne sont pas parfaits, et vraiment, on se demande comment une romance va être possible entre eux tant il y a d'obstacles sur leur route. 

Si les tenants et aboutissants entre Stephen, James et David sont cousus de fil blanc (idem pour le ripou en chef), j'avoue que je n'avais pas vu venir la fin et que la surprise a été bien agréable !!

J'ai aussi apprécié de retrouver Andrew et Nick, toujours traumatisés par ce qu'ils ont subi. D'ailleurs, j'enchaîne sur le tome 3, qui revient sur eux.

Lien Amazon :